RDC: Les refondateurs

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

Leur point commun : convaincre Joseph Kabila de revoir la gouvernance du pays. Leur nouveau chef de file : Matata Ponyo Mapon (photo, © Baudoin Mwamda pour J.A.), nommé Premier ministre le 19 avril. Au ministère des Finances depuis février 2010, il a presque doublé le budget de l'État (7 milliards de dollars, soit 5,3 milliards d'euros) et obtenu des bailleurs de fonds une annulation de la dette pour plus de 9 milliards de dollars. Un bilan apprécié au Palais. « Tout ce que j'ai réalisé, c'est avec le soutien du chef de l'État. Sans lui, je n'aurais pas tenu », expliquait Matata il y a peu, reconnaissant s'être fait de nombreux adversaires dans les ministères habitués à piocher dans les caisses du Trésor public sans trop justifier l'utilisation des fonds. Jean-Claude Masangu, le gouverneur de la Banque centrale, Pierre Lumbi, l'ancien ministre des Infrastructures, Olivier Kamitatu, le ministre du Plan, Léonard She Okitundu, l'ex-directeur de cabinet à la présidence, font aussi partie de cette « écurie ». Leurs alliés de circonstance au sein de l'opposition, Léon Kengo wa Dondo, le président du Sénat et candidat à la présidentielle, et François Muamba, l'ancien bras droit de Bemba, sont prêts à jouer l'ouverture... La composition du nouveau gouvernement indiquera la marge de manoeuvre de ces refondateurs



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : RDC : Joseph Kabila peut-il changer ? | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article