RDC : le ministre de l’Economie exclu de son parti

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

 

Mokonda Bonza, président national du CDC

Mokonda Bonza, président national du CDC

La Convention des démocrates chrétiens (CDC), un parti politique de l’opposition, a exclu Jean Paul Nemoyato Bagebole de ses rangs pour avoir accepté de faire partie de l’équipe gouvernementale du Premier ministre Augustin Matata publiée le samedi 28 avril. 

 

Dans un communiqué parvenu à Radio Okapi ce vendredi 4 mai, Florentin Mokonda Bonza le président de la CDC annonce que Jean-Paul Nemoyato Bagebole a été « nommé ministre de l’Economie et du Commerce à titre personnel dans le nouveau gouvernement ».

Il indique que son parti n’a été contacté en aucun moment par le formateur du gouvernement et que « l’intéressé a choisi de se mettre en congé vis-à-vis de son parti ».

Dans une conférence de presse tenue mercredi à Kinshasa, Roger Lumbala, un autre ténor de l’opposition indiquait que deux membres de l’opposition avaient accepté des postes dans le gouvernement à titre personnel. Outre Jean-Paul Nemoyato, l’opposant Remy Musungayi s’occupe du portefeuille de l’Industrie, Petites et moyennes entreprises. Il fait partie de l’Alliance des démocrates républicains (ADR) fondée par François Mwamba un transfuge du MLC.

Le président Kabila avait annoncé son intention d’ouverture à l’opposition dans son discours d’investiture, le 20 décembre dernier, affirmant qu’il travaillerait « avec tous les compatriotes qui ont la passion du Congo et veulent travailler à la modernisation du Congo parce qu’au service de la patrie, il n’y a point de camp politique. Seuls comptent la compétence, le patriotisme et la bonne volonté ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article