Pour quoi Thambwe mwamba parrapport "biaisé" est fondé sur des "faux montages"

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

 

La RDC avec des dirigeants illégitimes exigent  la constitution d'une commission d'enquête conjointe sur le rapport de l'ONU. Tout en oubliant qu'il ya beaucoup d'autres violations à l'Est du pays, telles que les viols des femmes, les assasinats ciblées, ...non dénoncées en RDC

(Xinhuanet 23/03/2012)
  
KINSHASA -- Le ministre des Affaires étrangères de la RDC, Alexis Thambwe Mwamba, a réaffirmé jeudi, devant le corps diplomatique, la nécessité de mettre en place d'une commission d'enquête conjointe à la suite de la publication du rapport du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l'homme.

Ce rapport, a-t-il souligné, fait état "des violations graves des droits de l'homme par les forces de défense et de sécurité, dans la ville de Kinshasa, durant la période allant du 26 novembre au 25 décembre 2011".

Les conclusions de ce rapport stigmatisent les vives tensions qui ont marqué les dernières élections au point de dire qu'elles ont manqué de transparence. Il fait état d'atteintes à la vie, à l' intégrité physique et à des détentions arbitraires des membres des partis politiques proches de l'opposition et principalement de l' Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

Thambwe Mwamba a dénoncé le "caractère unilatéral, partisan et sélectif" du rapport qui impute toutes les violations à la garde présidentielle et aux services de sécurité.

Il a aussi relevé le fait que les enquêteurs du Bureau conjoint ont sélectionné un échantillon de 110 personnes sur un ensemble de 10 millions d'habitants de la ville de Kinshasa et n'ont pas tenu compte des responsables politiques et des services concernés au moment de la réalisation de cette enquête.

Ce rapport "biaisé" est fondé sur des "faux montages" et des allégations car il n'apporte pas des preuves sur l'identité, l'adresse des victimes, les liens familiaux, les circonstances des funérailles, ni sur les prétendues fosses communes, a-t-il affirmé.

© Copyright Xinhuanet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article