Manifestation au Malie pour soutenir la junte au pouvoir et contre l'ingérance etrangère

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

 

Le président malien Amadou Toumani Touré a déclaré à des journalistes qu’il était en bonne santé et se trouvait encore dans le pays, une semaine après avoir été renversé par un coup d'Etat militaire.

Le sort d’Amadou Toumani Touré était inconnu après la prise du palais présidentiel la semaine dernière.

Entre temps, les putschistes ont adopté une nouvelle constitution.

Ils ont également annoncé des élections dans lesquelles ceux qui ont pris part au coup d'État ne pourraient se présenter, mais n'ont pas fixé de date pour le scrutin.

«Je suis libre et je suis toujours dans mon pays», a déclaré le président malien à la radio française RFI.

Il a refusé de dire s’il était sous la protection de soldats loyalistes.

Interrogé sur ses intentions et les appels entendus pour qu’il reprenne le pouvoir, ATT a déclaré: « La chose la plus importante pour moi n'est pas ma propre position.

Ce qui est important, c'est la démocratie, les institutions, et le Mali. »

Manifestations de soutien

Le coup d’Etat a été conduit par des soldats mécontents de la façon dont le gouvernement d’ATT répondait à la rébellion dans le nord du pays.

Les rebelles touaregs ont chassé l'armée de plusieurs villes du nord au cours des derniers mois. BBC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article