Lumumba, 50 ans après, toujours vivant ! Le 17 janvier 1961 reste une page noire dans l'histoire du Congo

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

 

 

Lumumba, 50 ans après, toujours vivant ! Le 17 janvier 1961 reste une page noire dans l'histoire du Congo.

C'est le jour où le Premier Ministre congolais, Patrice Lumumba, et ses compagnons sont assassinés pour avoir défendu une véritable indépendance - politique et économique - pour le Congo. Quelques années plus tard, en 1964 et 1965, près d'un million de Congolais sont également assassinés par des soldats, des mercenaires belges et américains pour avoir poursuivi la lutte initiée par Lumumba. Pierre Mulélé, qui a été à la tête de ce mouvement révolutionnaire, est lui aussi assassiné en 1968 par les troupes de Mobutu.

Avant et après l'indépendance du 30 juin 1960, la Belgique et les États-Unis créent les conditions visant à la mise en place du néo-colonialisme au Congo afin de garder la mainmise sur l'économie et la politique du Congo.

Ils soutiennent et portent au pouvoir un régime dictatorial sous la direction de Mobutu qui se maintient pendant 37 ans, avec le soutien des États-Unis et de l'Europe. Le 17 janvier 1961, 50 ans après sa mort, intal veut contribuer à tourner cette page noire et à en faire un signe d'espoir pour le futur.

Aucun homme politique africain n'est encore aussi vivant dans les idées et la vie des gens que Lumumba. Dans sa dernière lettre à sa femme, Lumumba parle du “droit à une vie honorable, à une dignité sans tache, à une indépendance sans restrictions” et il décrit qu'on a “transformé l’indépendance en une cage d’où l’on nous regarde du dehors, tantôt avec cette compassion bénévole, tantôt avec joie et plaisir”.

 Il parle d'un “capitalisme dégradant et honteux”. (1) Erick, un jeune animateur populaire à Lubumbashi (voir la vidéo) parle de la lutte pour le bien-être du peuple, d'une démocratie fragile et pervertie, d'une politique de privatisation à l'outrance. Il parle de l'espoir de vivre libre pour lui, pour son peuple et pour toute l'Afrique. Les mots changent, les espoirs restent les mêmes.

Pour intal, l'importance d'étudier l'héritage de Lumumba est double. D'un côté, nous nous battons ensemble avec nos partenaires au Congo pour les droits et le bien-être du peuple congolais.

Le “droit à une vie honorable” est pour nos partenaires une motivation à s'engager dans un travail d'éducation et de mobilisation de la population dans les quartiers populaires. Ils s'engagent dans la lutte de tous les jours pour leur santé, pour leur bien-être, mais en s'organisant ils deviennent aussi des acteurs de société qui veulent faire entendre leur voix.

En 2011, devant le défi de nouvelles élections, la question de pouvoir choisir des leaders politiques populaires qui sont prêts à défendre d'une façon conséquente les droits du peuple et de la nation est brûlante. L'héritage de Lumumba est pour nos partenaires une source d'inspiration dans la lutte pour un nouveau leadership.

De l'autre côté, les jeunes en Belgique (belges et congolais) veulent connaître la vérité sur les relations belgo-congolaises. Toute la vérité et rien que la vérité. Non pas pour satisfaire une curiosité historique, mais pour alimenter un esprit critique contre ce qui se passe maintenant.

Le Congo-pessimisme qui se répand dans les milieux politiques belges et occidentaux est souvent un paravent qui cache le désir des acteurs économiques et politiques occidentaux de se mêler davantage des affaires intérieures de la RD Congo et de traiter le pays comme une “cage qu'on peut regarder avec une compassion bénévole” tout en prélevant de cette cage ce qui pourra servir leurs propres intérêts.

Ainsi, nous vous proposons un dossier en 6 parties : Intro: Lumumba, 50 ans après, toujours vivant! Chronique d'une intervention: L'ingérence de la Belgique et des Etats-Unis contre l'indépendance du Congo. Les faits: Lumumba assasiné, l'heure de vérité (Interview avec Ludo De Witte) Géopolitique:

 L'Afrique, un continent en lutte contre le colonialisme Lumumba aujourd'hui: Le palmier coupé repouse toujours Hommage: Une vie exemplaire (Les derniers mots de Lumumba)

Publié dans Culture Générale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article