Les détracteurs éléctoraux de la RDC, veulent éduquer la population au lieu d'éduquer les voleurs des voix.

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

En Afrique aucun dirigeant organise les éléctions pour les perdre. La démocratie populaire y est encore une itopie ou une façon de légitimer les dictateurs.

Voila en RDC : 200 Organisations de la Société civile réfléchissent sur l' éducation des citoyens aux élections de demain, incroyable mais vrais

Xinhuanet 01/03/2012)  

KINSHASA -- La Fondation Internationale pour les Systèmes Electoraux(IFES), organise du 1er au 9 mars 2012, des ateliers provinciaux sur le thème :"éducation électorale et société civile", à l'intention de 200 organisations de la société civile congolaise, partenaires de l'IFES dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo, y compris Kinshasa.

Ces ateliers visent à renforcer les capacités des Organisations de la Société Civile en matière d'éducation civique et électorale à travers une formation avancée, intégrant la thématique de la prévention desconflits.

Au total 200 Organisations de la Société Civile, soit plus de 500 personnes, dont des dirigeants, des éducateurs civiques et des leaders locaux, prendront part pendant deux jours à ces assises qui se tiendront dans les chefs-lieux de l' ensemble des onze provinces du pays.

Chacune des 200 Organisations de la Société Civile invitées a reçu en 2011, une subvention de l'IFES dans le cadre de son programme VOICE (Voter Opinion Involvement through in Civic Education), afin de mettre en œuvre, au niveau local, des sessions de sensibilisation à la base.

Depuis septembre 2009, ce programme de l'IFES d' envergure nationale, a informé plus de 20 millions de Congolais sur les enjeux démocratiques de la décentralisation et d' élections transparentes et libres, et sur l'importance d'une participation massive et informée aux élections générales.

Le programme VOICE de l'IFES poursuit actuellement ses efforts de sensibilisation à travers tout le pays afin de préparer l'opinion publique aux prochaines échéances électorales.

Ces ateliers seront donc aussi pour l'IFES, l'occasion d'évaluer à mi-parcours, les efforts de ses partenaires.

Le programme VOICE de l'IFES est financé par l' Agence Américaine pour le Développement International USAID et la coopération britannique DFID.

 

© Copyright Xinhuanet

Publié dans Infos Politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article