19 Congolais expulsés de la Belgique: une chasse ou une haine ou vengeance

Publié le par ACOVIG association des Congolais pour la justice

Une chasse au congolais en Belgique: cela n'est étonnant, cela parcequ'ils sont congolais et ils ont manifestés contre leur pôt Joseph à matongé;

La chasse aux congolais est aussi fréquente en Angola, au Congo Braza, au Burundi, en Zambie, en RSA, en Ouganda. Seulement parcequ'on est congolais. Ce peuple est martyrisé à l'intérieur de leur pays (7millions de morts) comme à l'éxterieur, considéré indésirable par les pays qui envis et exploitent la richesse de la RDC
var addthis_config = { data_ga_property: 'UA-2538177-1', data_track_clickback: true };

Dix-neuf Congolais expulsés de la Belgique sont arrivés ce mercredi 7 mars à Kinshasa. Selon l’ambassade de la Belgique en République démocratique du Congo (RDC), cette opération s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays étant donné que ces personnes renvoyées vivent en situation irrégulière. 

La presse belge a annoncé mardi 6 mars que parmi ces Congolais, certains ont été arrêtés durant des manifestations au quartier Matonge à Bruxelles (Belgiqu) en décembre 2011, contestant les résultats de l’élection présidentielle du 28 novembre en RDC.

A l’issue du scrutin présidentiel à un seul tour en RDC, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) avait proclamé la victoire de Joseph Kabila avec 48,95%, devançant Etienne Tshisekedi, son principal challenger de l’opposition crédité de 32,33%.

D’après le ministère de l’Intérieur, Décentralisation et Sécurité, ces Congolais sont arrivés à Kinshasa ce mercredi à 2 heures locales.

La même source a ajouté qu’après leur identification par la Direction générale des migrations (DGM), toutes ces personnes ont regagné leurs familles respectives à bord d’un bus mis à leur disposition par les autorités congolaises.

Rappelons que le mois dernier, une cinquantaine de Congolais vivant en Afrique du Sud ont aussi été expulsés via Lubumbashi.

Ils avaient été regroupés à la prison de la Kassapa avant de regagner leurs familles respectives, Par Rario Okapi.net

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article